Les sites qui sont mis à jour en permanence, tels que les sites eCommerce (WooCommerce et Easy Digital Downloads), les sites d’adhésion et les sites communautaires, doivent être placés en mode maintenance pendant la migration pour éviter toute perte de données. Cet article explique la procédure standard de Kinsta pour la migration de ces types de sites.

Qu’est-ce que le mode maintenance ?

Placer un site en mode maintenance signifie que le contenu du site ne peut pas être mis à jour. Cela se fait généralement en installant une extension de maintenance depuis WordPress.org. Toutefois, si vous avez une méthode préférée pour placer le site en mode de maintenance, celle-ci peut également être prise en compte.

Lorsque le site est en mode de maintenance, un message de maintenance s’affiche, les commandes ne peuvent pas être passées, les utilisateurs ne peuvent pas s’inscrire ou modifier leur profil, et aucun nouveau contenu ne peut être publié sur le site.

Quel est le processus de migration ?

Une fois le mode de maintenance activé, nous commençons à migrer une copie du site vers notre infrastructure. Une fois la migration terminée, nous vous enverrons des instructions sur la façon de prévisualiser le site avant sa mise en ligne.

La copie du site hébergée chez Kinsta ne sera pas en mode de maintenance. Cependant, elle ne sera pas accessible au public tant que vous n’aurez pas mis à jour les enregistrements DNS de votre domaine pour le faire pointer vers Kinsta.

Cela signifie que votre site restera en mode de maintenance jusqu’à ce que vous mettiez à jour les DNS et que le site soit mis en ligne sur Kinsta.

Dès que possible, une fois la migration terminée, vous devrez examiner attentivement le site, tester sa fonctionnalité, puis mettre à jour les enregistrements DNS de votre domaine pour qu’ils pointent vers Kinsta.

Dès que les DNS auront été mis à jour et entièrement propagés, les visiteurs de votre site arriveront sur le site hébergé chez Kinsta et pourront continuer à passer des commandes, à enregistrer des utilisateurs et à publier du contenu.

Combien de temps mon site sera-t-il en mode maintenance ?

C’est une question difficile à répondre car elle dépend de nombreuses variables :

  • La taille de votre site.
  • La vitesse de transfert des données entre notre infrastructure et l’hébergeur précédent.
  • Les valeurs de time-to-live (TTL) associées à vos enregistrements DNS.
  • La rapidité avec laquelle vous pouvez commencer vérifier votre site une fois la migration terminée.
  • Le temps dont vous avez besoin pour revoir votre site en profondeur après la migration.
  • Toute complication imprévue qui survient pendant le processus de migration.

En règle générale, la plupart des migrations prennent entre 1 et 3 heures. Après cela, la plupart des clients ont besoin de 1 à 3 heures pour revoir le site. La propagation DNS prend généralement environ 1 heure mais peut prendre beaucoup plus longtemps dans certains cas si des valeurs TTL étendues sont associées à vos enregistrements DNS actuels.

Vous pouvez utiliser ces informations pour avoir une idée de la durée pendant laquelle votre site devra être en mode de maintenance, mais veuillez noter que les facteurs mentionnés ci-dessus signifient que nous ne sommes pas en mesure de prédire avec précision la durée pendant laquelle un site spécifique devra être en mode de maintenance.

Comment puis-je minimiser les temps d’arrêt ?

Vous pouvez minimiser les temps d’arrêt de plusieurs façons :

  • Planifiez la migration à un moment où vous serez disponible pour commencer immédiatement à examiner le site dès que vous recevrez la notification que la migration est terminée.
  • Surveillez attentivement le message de nos ingénieurs vous informant que la migration est terminée.
  • 12 à 24 heures avant la date prévue de la migration, réduisez la valeur TTL associée à votre domaine à 5 minutes (300 secondes) pour accélérer la propagation du DNS. Notez que vous voudrez augmenter cette valeur, normalement à une heure (3600 secondes), après le chargement du site à partir de notre infrastructure. Si votre site utilise Cloudflare, vous n’avez pas besoin de modifier les valeurs TTL.
  • Consultez notre article de la base de connaissances sur la façon de prévisualiser un site sur notre infrastructure afin de comprendre les étapes techniques nécessaires pour vérifier le site après la migration.
  • Consultez notre article de la base de connaissances sur la façon d’ajouter et de faire pointer votre domaine vers Kinsta afin d’être prêt à le faire dès que vous aurez confirmé que le site migré est prêt à être mis en ligne.

Que faire si ce processus ne fonctionne pas pour moi ?

Si ce processus ne fonctionne tout simplement pas pour votre site web, veuillez contacter notre équipe de support en ouvrant une nouvelle discussion dans MyKinsta lorsque vous êtes prêt à demander votre migration afin que nous puissions discuter des autres options possibles.