Chez Kinsta, l’optimisation des performances des sites de nos clients est l’une de nos principales priorités. Chaque élément de notre pile d’hébergement, depuis nos VM C2 optimisées pour le calcul jusqu’à nos configurations logicielles hautement ajustées, a été sélectionné en tenant compte des performances.

Un réseau de diffusion de contenu (CDN) est un élément crucial d’une pile d’hébergement moderne. Nous sommes fiers d’offrir Kinsta CDN – un CDN premium propulsé par Cloudflare – sans frais supplémentaires. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur le CDN de Kinsta, et comment l’activer pour votre site WordPress.

Kinsta CDN

Tous les sites hébergés sur Kinsta sont sécurisés par notre intégration gratuite de Cloudflare. En plus d’un pare-feu de niveau entreprise et d’une protection DDoS, les clients de Kinsta ont également accès à un CDN HTTP/3 haute performance propulsé par le réseau mondial robuste de Cloudflare.

Quelle est la vitesse de Kinsta CDN ?

Pour tester les performances du nouveau CDN de Kinsta, nous avons effectué une série de tests de référence à partir de 10 emplacements dans le monde. Pour ce test, nous avons utilisé un blog WordPress avec un thème personnalisé et une variété de contenus textuels et graphiques hébergés dans le centre de données de Google Cloud dans l’Iowa, aux États-Unis. Au total, la page testée a demandé plus de 30 ressources statiques (JS, CSS, images, polices, etc.) et pesait 3,2 Mo. Enfin, nous avons mesuré le temps de chargement de la page complète trois fois par emplacement, et calculé le temps moyen dans chaque emplacement.

Lors de nos tests de performance, nous avons constaté que l’activation de Kinsta CDN a entraîné une réduction jusqu’à 44 % du temps de chargement des pages. Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez voir les résultats avant/après comparés pour différents emplacements.

Gardez à l’esprit que les sites qui sont à proximité du serveur d’origine que nous avons utilisé pour effectuer nos tests (Iowa, USA) peuvent ne pas voir une augmentation des performances avec Kinsta CDN.

Localisation Aucun CDN (secondes) Kinsta CDN (secondes) Pourcentage de différence
Francfort 2.64 2.19 -17.05%
Amsterdam 3.05 1.7 -44.26%
Londres 2.78 1.55 -44.24%
New York 1.16 0.835 -28.02%
Dallas 0.721 0.849 +17.75%
San Francisco 1.1 1.2 +9.09%
Singapour 4.91 3.41 -30.55%
Sydney 4.72 3.95 -16.31%
Tokyo 2.83 2.18 -22.97%
Bangalore 4.43 4.82 +8.80%

Avec un réseau qui s’étend sur 275+ villes dans plus de 100 pays, Cloudflare exploite l’un des plus grands réseaux CDN au monde. En comparaison, d’autres fournisseurs de CDN populaires comme KeyCDN, Bunny CDN et StackPath ont moins de 60 points de présence (PoP).

Cela signifie qu’en activant Kinsta CDN, votre site WordPress sera en mesure de servir des ressources statiques à partir de beaucoup plus d’emplacements à travers le monde sans avoir à payer pour des services supplémentaires !

Avantages de Kinsta CDN

En tirant parti du réseau de Cloudflare, Kinsta CDN offre un certain nombre d’avantages par rapport aux fournisseurs de CDN traditionnels. Passons en revue quelques-uns des principaux avantages de Kinsta CDN :

Support de HTTP/3

Kinsta CDN est livré avec un support natif pour HTTP/3, la dernière révision du protocole HTTP. Par rapport à HTTP/2, HTTP/3 offre des hanshakes 0-RTT plus rapides, des exigences de cryptage SSL, de meilleures performances, etc.

Maintenant que les principaux navigateurs web comme Chrome et Firefox ont ajouté la prise en charge de HTTP/3, il est important que les fournisseurs de CDN commencent à le prendre aussi en charge. À l’heure actuelle, Kinsta CDN est l’un des rares CDN à prendre en charge HTTP/3. Cela dit, vous n’avez pas à vous inquiéter si les navigateurs de vos visiteurs ne prennent pas encore en charge HTTP/3, car Kinsta CDN se rabattra automatiquement sur HTTP/2 si nécessaire.

Support du domaine primaire

Cloudflare est un service de proxy inverse, ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’un domaine secondaire juste pour profiter de ses diverses fonctionnalités. Grâce au CDN de Kinsta, les ressources mises en cache de votre site peuvent être servies à partir de votre domaine principal au lieu d’un domaine CDN secondaire.

Bien que Google affirme qu’il n’y a aucun avantage pour le SEO à servir des images à partir de votre domaine principal, il y a tout de même quelques avantages à ne pas avoir à dépendre d’un domaine CDN secondaire. Par exemple, si vous partagez une URL d’image qui utilise un domaine CDN secondaire, elle peut renvoyer une erreur HTTP 404 si vous changez de fournisseur CDN à l’avenir. En mettant en cache et en servant des ressources statiques via votre domaine principal, vous n’aurez pas à vous soucier de ce problème.

Enfin, le fait de pouvoir servir des ressources à partir du domaine principal sans avoir à gérer les réécritures d’URL pour un domaine secondaire améliore également la compatibilité avec WordPress multisite.

Minification de code

Avec le CDN Kinsta, vous avez également la possibilité d’activer la minification du code pour supprimer les éléments inutiles de vos fichiers JavaScript et CSS. Cela réduit le temps de chargement des pages et la bande passante nécessaire à votre site.

Comment activer le CDN de Kinsta

Pour activer Kinsta CDN, connectez-vous à MyKinsta et allez sur Sites > nom du site > Kinsta CDN, et cliquez sur Activer le CDN Kinsta.

Activer Kinsta CDN dans MyKinsta.
Activer Kinsta CDN dans MyKinsta.

Ensuite, confirmez ce changement en cliquant sur le bouton Activer Kinsta CDN dans la fenêtre pop-up/modale.

Confirmez que vous voulez activer Kinsta CDN en cliquant sur le bouton Activer Kinsta CDN.
Confirmez que vous voulez activer Kinsta CDN en cliquant sur le bouton Activer Kinsta CDN.

Types de fichiers mis en cache par Kinsta CDN

Les fichiers sont mis en cache en fonction de l’extension du fichier, et non du type MIME. Note : Actuellement, nous ne sommes pas en mesure d’exclure le contenu d’être servi par le CDN.

afm bmp bz2 cff css cur doc
docx eot epub exe ffil flv gif
gz jpeg jpg js json lwfn m4v
map mid midi mov mp3 mp4 odp
ods odt ogg ogv otf pdf pfb
pfm png ppt pptx pro rar rtf
scss std svg svgz tar tgz tif
ttf txt wav webm webp wmv woff
woff2 xls xlsx xml xsf zip ico

Comment désactiver (ou purger) Kinsta CDN ?

Après que Kinsta CDN a été activé, vous devriez voir une marque de contrôle verte qui indique que Kinsta CDN est maintenant en ligne ! Sur cette page, vous verrez également deux boutons – Désactiver et Vider le cache CDN.

  • Désactiver : cliquez sur ce bouton pour désactiver le CDN de Kinsta.
  • Vider le cache CDN : cliquez sur ce bouton pour vider le cache du CDN. Vider le cache CDN est une bonne première étape de dépannage si vous constatez des anomalies sur l’interface publique de votre site. Par exemple, si vous apportez des modifications à votre CSS mais que vous ne voyez pas les changements sur l’interface publique, il est possible que l’ancien fichier CSS soit mis en cache. Dans ce cas, vous pouvez vider le cache du CDN pendant votre processus de dépannage.
Désactiver Kinsta CDN ou vider le cache CDN dans MyKinsta.
Désactiver Kinsta CDN ou vider le cache CDN dans MyKinsta.

Test de Kinsta CDN

Comme Kinsta CDN n’utilise pas de domaine CDN secondaire, vous ne pouvez pas vérifier que le CDN fonctionne en inspectant l’URL de vos fichiers statiques, mais vous pouvez le tester avec un outil de test de vitesse de site.

Avant de procéder à des tests de vitesse, nous vous recommandons d’inspecter les en-têtes HTTP d’une ressource statique pour confirmer qu’elle est chargée à partir du CDN de Kinsta. Vous trouverez ci-dessous quelques moyens de vérifier les en-têtes HTTP de votre site.

Comment vérifier le CDN Kinsta avec le vérificateur de statut HTTP et de redirection de Kinsta

Vous pouvez vérifier le statut HTTP et la chaîne de redirection de n’importe quelle URL avec notre vérificateur gratuit de statut HTTP et de redirection. Grâce à cet outil, vous pouvez évaluer les en-têtes de réponse pour vérifier si le CDN de Kinsta fonctionne.

Tout d’abord, vous devez trouver l’URL d’une ressource statique sur votre site. Pour cela, faites un clic droit sur une image sur votre site, et copiez l’URL. Collez cette URL dans l’outil de vérification des redirections et exécutez la vérification.

Vous devriez voir des résultats comme celui-ci :

En-têtes HTTP dans les résultats de l'outil de vérification du statut HTTP et de la redirection de Kinsta.
En-têtes HTTP dans les résultats de l’outil de vérification du statut HTTP et de la redirection de Kinsta.

Faites défiler vers le bas jusqu’à ce que vous voyiez les en-têtes de réponse. Dans cette section, il y a deux en-têtes dont il faut vérifier les valeurs : cf-cache-status et ki-cf-cache-status. Les valeurs varieront selon que vous utilisez ou non votre propre compte Cloudflare (domaine Cloudflare) ou non (domaine non-Cloudflare).

Domaine non-Cloudflare (pas de compte Cloudflare)

Les deux en-têtes (cf-cache-status et ki-cf-cache-status) doivent avoir une valeur de HIT. Si vous voyez une valeur différente telle que MISS ou DYNAMIC, essayez d’exécuter la vérification plusieurs fois pour amorcer le cache du CDN. Vous devriez également voir l’en-tête de réponse ki-cache-tag, qui indique que la ressource est servie par notre CDN Kinsta.

Domaine Cloudflare (votre propre compte Cloudflare)

L’en-tête cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis votre compte Cloudflare et l’en-tête ki-cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis l’intégration Cloudflare de Kinsta. Si la valeur de cf-cache-status est DYNAMIC ou BYPASS et que la valeur de ki-cf-cache-status est HIT, cela affiche que le CDN de Kinsta est activé alors que le CDN est désactivé (généralement avec une règle de page) dans votre compte Cloudflare.

Comment vérifier Kinsta CDN avec un navigateur web

Vous pouvez utiliser les outils de développement intégrés de votre navigateur web pour vérifier si le CDN de Kinsta fonctionne. Dans cet exemple, nous utiliserons Google Chrome pour inspecter les en-têtes HTTP d’une ressource statique. Pour lancer les outils de développement de Chrome, faites un clic droit sur la page et cliquez sur Inspecter.

Faites un clic droit et sélectionnez Inspecter pour lancer les outils de développement de Chrome.
Faites un clic droit et sélectionnez Inspecter pour lancer les outils de développement de Chrome.

Ensuite, cliquez sur l’onglet « Network » et rechargez la page. Au fur et à mesure que la page se charge, vous verrez une liste des ressources statiques de la page sur le côté gauche de la fenêtre des outils de développement. Pour vérifier que le CDN de Kinsta fonctionne correctement, cliquez sur n’importe quelle ressource statique (CSS, JS, fichier image ou police web) qui se charge depuis votre domaine.

En-têtes HTTP dans les outils de développement de Chrome.
En-têtes HTTP dans les outils de développement de Chrome.

Dans l’onglet « Headers », faites défiler la page jusqu’à ce que vous voyiez « Response Headers ». Dans cette section, il y a deux en-têtes dont il faut vérifier les valeurs : cf-cache-status et ki-cf-cache-status. Les valeurs varient selon que vous utilisez ou non votre propre compte Cloudflare (domaine Cloudflare) ou non (domaine non-Cloudflare).

Domaine non-Cloudflare (pas de compte Cloudflare)

Les deux en-têtes (cf-cache-status et ki-cf-cache-status) doivent avoir une valeur de HIT. Si vous voyez une valeur différente telle que MISS ou DYNAMIC, essayez d’actualiser la page plusieurs fois pour amorcer le cache du CDN. Vous devriez également voir l’en-tête de réponse ki-cache-tag, qui indique que la ressource est servie par notre CDN Kinsta.

Domaine Cloudflare (votre propre compte Cloudflare)

L’en-tête cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis votre compte Cloudflare et l’en-tête ki-cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis l’intégration Cloudflare de Kinsta. Si la valeur de cf-cache-status est DYNAMIC ou BYPASS et que la valeur de ki-cf-cache-status est HIT, cela montre que le CDN de Kinsta est activé alors que le CDN est désactivé (généralement avec une règle de page) dans votre compte Cloudflare.

Comment vérifier Kinsta CDN dans le terminal

Si vous savez utiliser Terminal (ligne de commande), vous pouvez également vérifier les en-têtes HTTP avec la commande curl. Tout d’abord, vous devez trouver l’URL d’une ressource statique sur votre site. Pour cela, faites un clic droit sur une image de votre site et copiez l’URL.

Ensuite, utilisez la commande ci-dessous et remplacez l’URL à la fin de la commande par l’URL de votre ressource.

curl -L -s -o /dev/null -D - https://kinstacdn.kinstalife.com/wp-content/uploads/2021/01/post-one.jpg

Après avoir exécuté cette commande, vous devriez voir une réponse comme celle-ci :

Vérifiez cf-cache-status, ki-cf-cache-status, et ki-cache-tag en réponse à curl vers une ressource statique dans Terminal.
Vérifiez cf-cache-status, ki-cf-cache-status, et ki-cache-tag en réponse à curl vers une ressource statique dans Terminal.

Il y a deux en-têtes dont il faut vérifier les valeurs : cf-cache-status et ki-cf-cache-status. Les valeurs varient selon que vous utilisez ou non votre propre compte Cloudflare (domaine Cloudflare) ou non (domaine non-Cloudflare).

Domaine non-Cloudflare (pas de compte Cloudflare)

Si le CDN Kinsta est activé, il devrait y avoir une valeur HIT à côté des deux en-têtes (cf-cache-status et ki-cf-cache-status). Si vous voyez DYNAMIC ou MISS au lieu de HIT, essayez d’exécuter la commande quelques fois de plus pour amorcer le cache CDN. Vous devriez également voir l’en-tête ki-cache-tag dans la réponse, qui indique que la ressource est servie par notre CDN Kinsta.

Domaine Cloudflare (votre propre compte Cloudflare)

L’en-tête cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis votre compte Cloudflare et le ki-cf-cache-status indiquera si le cache a été renvoyé depuis l’intégration Cloudflare de Kinsta. Si la valeur de cf-cache-status est DYNAMIC ou BYPASS et que la valeur de ki-cf-cache-status est HIT, cela montre que le CDN de Kinsta est activé alors que le CDN est désactivé (généralement avec une règle de page) dans votre compte Cloudflare.

Remarques importantes

Voici quelques notes importantes concernant l’intégration de Kinsta CDN.

  • Si vous utilisez un CDN tiers, nous vous recommandons de le désactiver avant d’activer Kinsta CDN. L’utilisation de plusieurs services CDN pour un seul site peut causer des problèmes de purge des ressources.
  • Si vous utilisez votre propre compte Cloudflare en plus de l’intégration Cloudflare de Kinsta, certains réglages de mise en cache et d’optimisation peuvent remplacer les réglages de Kinsta ou vice versa, selon le réglage. Dans ce cas, activer Kinsta CDN n’offrira que l’avantage de vous permettre de vider votre cache CDN depuis MyKinsta.
  • La taille maximale des fichiers pouvant être mis en cache est de 5 Go.
  • Les ressources statiques ne sont pas automatiquement servies en HTTPS. Si vous voulez vous assurer que toutes les ressources sont servies en HTTPS, nous vous recommandons d’activer  Forcer HTTPS dans MyKinsta.
  • Quand le CDN Kinsta est activé, l’en-tête cache-control est configuré comme suit :
    "Cache-Control", "public, max-age=31536000, s-maxage=31536000"
    Cet en-tête Cache-Control remplace tous les en-têtes Expires ou Cache-Control configurés dans Nginx ou le TTL du cache du navigateur de votre compte Cloudflare. Si vous avez besoin d’en-têtes Expires ou Cache-Control personnalisés, vous devrez désactiver le CDN de Kinsta.

Résumé

Kinsta CDN est un CDN haute performance disponible pour tous les clients Kinsta sans coût supplémentaire. Il est propulsé par notre intégration Cloudflare gratuite, et sert automatiquement votre contenu à partir de près de 200 PoP dans le monde entier. Si vous avez des questions sur Kinsta CDN, n’hésitez pas à contacter notre équipe de support 24/7 pour plus d’assistance !