Chaque installation WordPress chez Kinsta peut avoir son propre environnement de développement qui est complètement séparé de votre site en production. C’est idéal pour tester les nouvelles versions de WordPress, les plugins, le code et le travail de développement général. Créez un site de développement en quelques minutes et partagez-le avec votre équipe.

Créer un environnement de développement WordPress

La création d’un site de développement est incroyablement simple. Cliquez simplement sur « Sites » dans la navigation de gauche. Vous verrez une liste de vos sites/installations. Cliquez sur celle à laquelle vous souhaitez ajouter une zone de développement. Cliquez sur « Développement » dans le menu déroulant en haut à droite, puis cliquez sur le bouton “Créer un environnement de développement”.

Environnement de développement

Environnement de développement

La structure URL de chaque zone de développement est la suivante : https://staging-nomdusite.kinsta.cloud. Si vous avez activé le SSL sur votre site en production, le SSL sera également activé sur votre site de développement.

Notre ancien format était https://staging-nomdusite.kinsta.com. Si vous avez un ancien site de développement, il se peut qu’il utilise toujours ce format.

Veuillez attendre 10-15 minutes jusqu’à ce que le site de développement soit créé et que les DNS se propagent. Vous aurez alors un panneau de contrôle séparé avec vos informations de connexion, DNS, sauvegardes, outils et plugins pour votre environnement de développement. Vous pouvez lancer phpMyAdmin depuis le tableau de bord. La structure de l’URL pour le phpMyAdmin de développement sera la suivante : https://mysqleditor-staging-nomdusite.kinsta.cloud.

Site de développement WordPress

Site de développement WordPress

Supprimer et rafraîchir l’environnement de développement

Vous pouvez ensuite facilement supprimer votre site de développement en cliquant sur « Supprimer l’environnement de développement » dans le tableau de bord. Lors de la suppression d’un site de développement, toutes ses données seront complètement supprimées, y compris les bases de données, les fichiers et les sauvegardes de développement. Pour supprimer cet environnement, tapez le nom du site, suivi d’un tiret et du mot « staging » (NOMDUSITE-staging) dans le champ ci-dessous, puis cliquez sur le bouton « Supprimer cet environnement ».

Pour rafraîchir votre environnement de développement, supprimez-le et créez-en un nouveau. Celui-ci contiendra alors la version la plus récente de votre base de données de production et des fichiers à tester. Vous pouvez également restaurer une sauvegarde de votre site de production vers le site de développement.

Supprimer un site de développement WordPress

Supprimer un site de développement WordPress

Pousser le développement en production

Si vous souhaitez pousser votre site de développement en production, vous pouvez utiliser la fonction passer le développement en production.

Restaurer une sauvegarde WordPress vers le développement

Vous pouvez également restaurer facilement votre site WordPress à partir d’une sauvegarde et la pousser directement dans votre environnement de développement. Découvrez comment restaurer une sauvegarde WordPress en développement.
Remarque : Lors de la restauration d’une sauvegarde de production en développement, toutes les sauvegardes de développement restent intactes.

Redémarrer l’environnement de développement

Si pour une raison quelconque votre environnement de développement est arrêté, vous risquez de voir l’erreur suivante : 501 not implemented.

Erreur 501 not implemented

Erreur 501 not implemented

Sous l’onglet Info de votre site, vous verrez l’option « Démarrer l’environnement de développement ».

Démarrer l'environnement de développement

Démarrer l’environnement de développement

Remarques importantes concernant le développement

Lorsque vous utilisez l’environnement de développement, il y a quelques points importants à prendre en compte.

1. La mise en cache est désactivée sur les sites de développement

Étant donné que les environnements de développement sont destinés au développement, au débogage et aux tests, la mise en cache pleine page de Kinsta et OPcache sont désactivées. Si vous essayez d’exécuter des tests de vitesse de site Web, vous verrez des temps de chargement supérieurs à la moyenne en raison du fait que les pages ne sont pas servies à partir du cache.

2. Identifiants de l’environnement de développement

Parce que l’environnement de développement n’est qu’une copie de votre site de production, vos identifiants de connexion administrateur WordPress seront les mêmes pour votre site en production et votre site de développement. Sauf si vous les changez après.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

3. SEO

Par défaut, l’indexation des sites de développement sera désactivée afin qu’ils ne nuisent pas au référencement sur votre site de production. Sous « Lecture » dans les paramètres du tableau de bord WordPress de votre développement, la visibilité du moteur de recherche est vérifiée. Ce paramètre ajoute l’en-tête HTTP suivant sur votre site WordPress. x-robots-tag:noindex, nofollow, nosnippet, noarchive

L'indexation est désactivée sur le site de développement

L’indexation est désactivée sur le site de développement

Les URLs temporaires de Kinsta ont aussi un fichier robots-restricting robots.txt, ce qui signifie que les URLs staging-nomdusite.kinsta.com ne seront pas indexées par les moteurs de recherche.

4. Plugins

Si vous utilisez des plugins de planification sociale tels que CoSchedule ou Social Networks Auto Poster, il est recommandé de désactiver ces plugins sur votre site de développement. Sinon, ils pourraient commencer à partager sur les réseaux sociaux en utilisant votre URL de développement : https://staging-nomdusite.kinsta.cloud. Cela pourrait alors fausser vos analyses.

5. Notez votre URL de connexion

Si vous utilisez un plugin WordPress qui modifie votre URL de connexion par défaut, celui-ci sera copié sur le site de développement. Exemple : http://staging-nomdusite.kinsta.cloud/votreconnexionpersonnelle

6. Le site de développement ne devrait être utilisé que pour le développement/les tests

L’environnement de développement ne devrait être utilisé que pour le développement et les tests. Ils ne sont pas conçus pour être utilisés comme sites de production et il y aura des choses qui ne fonctionneront pas correctement. Kinsta n’est pas responsable si vous essayez d’utiliser le développement pour un site en production.

7. Espace disque exclu du plan Total

Afin de vous donner le plus d’espace possible, les sites de développement sont exclus de nos rapports lors du calcul de votre utilisation totale d’espace disque. Seuls les sites de production comptent pour l’utilisation de votre espace disque.

8. Multisite

Selon la configuration de votre multisite, il peut fonctionner ou non avec notre environnement de développement.

  • S’il s’agit d’un sous-répertoire multisite (exemple.com, exemple.com/soussite1, exemple.com/soussite2) il fonctionnera bien avec notre environnement de développement.
  • S’il s’agit d’un sous-domaine multisite (exemple.com, soussite1.exemple.com, soussite2.exemple.com), il fonctionnera correctement à condition que les sous-sites n’exigent pas HTTPS. Si les sous-sites nécessitent HTTPS, vous devrez contourner les erreurs SSL lors du développement pour accéder aux sous-sites. Cela n’a aucun impact sur les fonctionnalités.
  • S’il s’agit d’un multisite mappé par domaine (charge différents sous-sites dans des domaines complètement différents, c’est-à-dire exemple.com, exemple1.com, exemple2.com), il ne fonctionnera pas sans configuration manuelle importante.
    • Option 1: Désactivez le mappage de domaine et retournez au sous-répertoire/sous-domaine standard. Effectuez une recherche et remplacez manuellement les URLs dans la base de données.
    • Option 2: Configurez des sous-domaines de développement pour chaque domaine en production, ajoutez tous ces sous-domaines au site de développement, et lancez une recherche et remplacez manuellement les URLs dans la base de données.
7
Partages